• Home
  • Comment bien entretenir sa pompe à chaleur pour piscine ?

Comment bien entretenir sa pompe à chaleur pour piscine ?

Certes, avoir une piscine chez soi représente un avantage considérable, mais le fait qu’elle soit chauffée est une toute autre chose : matin, soirée, temps frileux ou bain de minuit ; vous pourrez sauter dans l’eau sans craindre le froid.

Dans ce cas, on a recours à l’installation d’une pompe à chaleur piscine qui produit le chauffage nécessaire à la piscine. Demandez 3 devis de pompe à chaleur gratuitement ! 

entretien pompe à chaleur

Néanmoins, c’est un appareil délicat qui nécessite beaucoup d’entretien pour pouvoir fonctionner tout au long de l’année.

Je souhaite 3 devis gratuitement

L’entretien général pendant la période d’utilisation

Voici ce que vous devrez faire pendant son utilisation quotidienne :

– Examiner que des détritus ou déchets n’empêchent pas le passage de l’air : poussières, pollens, branches, herbes, feuille car le système d’aspiration est la raison du pourquoi elle fonctionne.

Il faut bien rester bien vigilant sur ce point car l’air doit impérativement passer.

entretien pompe à chaleur

– Inspecter le manomètre qui indique la pression.

– Vérifier de temps en temps l’imperméabilité des circuits hydrauliques, les connexions électriques et le ventilateur.

– Ne rien mettre devant la grille de ventilation lorsqu’elle est en marche.

Les gestes pour préserver sa pompe à chaleur pour piscine

Afin que la pompe à chaleur piscine soit efficace en tout temps, vous devez suivre quelques mesures d’entretien.

En règle générale, il faut faire un dépoussiérage et un nettoyage du système d’aération ; vient ensuite la vérification de l’imperméabilité des raccords hydrauliques, les connexions électriques et le ventilateur.

  • Annuel :

Afin de garantir la durée de vie de votre appareil, d’assurer ses performances et de discerner d’éventuelles fuites du fluide frigorigène, vous devez faire effectuer par un professionnel attitré des opérations de maintenance une fois par an.

pompe à chaleur

Mais avant toute intervention, il est impératif de la déconnecter du circuit électrique.

  • Vérification :

Elle consiste à bien vérifier :

-le bon déversement des condensats.

-le degré de serrage des connexions hydrauliques et électriques.

– l’imperméabilité hydraulique de condensateur.

pompe à chaleur

-la poussée du fluide frigorigène.

-la mesure de l’intensité de « surchauffe et du sous- refroidissement ».

Pour fonctionner correctement, il faut que le filtre soit propre.

  • Hivernage :

Si vous préférez mettre votre pompe à chaleur à l’abri pendant l’hiver, vous pouvez la démonter sans aucun problème ; mais en général étant fixée au sol il n’y a pas besoin de le faire.

Il est à rappeler qu’au minimum deux fois l’an, il faut nettoyer l’arrière de la pompe : en début de saison et pendant l’été.

Pour l’hiver, vous pouvez soit la rentrer chez vous ou dans votre dépôt,  soit vous pouvez y mettre une housse qui protège de la pluie et de la neige, mais laisse passer l’air.

pompe à chaleur

Cette méthode est impérative pour que votre pompe à chaleur soit prête à l’emploi. Voici les étapes que vous devez suivre :

-appuyer sur le bouton « off », et couper l’alimentation électrique.

-pour éviter le risque de gel : faire une vidange du condensateur.

-Bouchez la vanne by-pass et défaites les fils qui lient entrée et sortie.

-videz au maximum l’eau restante dans le condensateur.

-Obstruez la sortie et l’entrée d’eau, afin d’éviter l’entrée de bestioles ou toutes autres choses.

-Enfin, protégez la pompe à chaleur avec une housse d’hivernage.

Je souhaite 3 devis gratuitement

Entretenir sa pompe à chaleur pour piscine : à quelle fréquence ?

À faire régulièrement

Les petits travaux d’entretien tels que les nettoyages de l’extérieur de la pompe, l’évacuation ou le dégagement des déchets qui pourraient boucher le tuyau d’évacuation des condensats, le lavage de la grille de ventilation… sont à effectuer régulièrement, si possible quotidiennement.

Car même si ces problèmes ne sont pas particulièrement graves, ils peuvent sérieusement altérer le bon fonctionnement de la machine.

Si vous avez une pompe à chaleur aérothermique…

Quelques gestes d’entretien basiques doivent être effectués régulièrement, comme :

  • Le nettoyage fréquent de la borne extérieure, pour optimiser la circulation de l’air ;
  • Le nettoyage des bouches d’insufflation intérieures, à l’aide d’eau et de savon.

Si vous avez une pompe à chaleur géothermique…

Pour maintenir votre machine en bon état, vous pouvez :

  • Garder un œil sur la pression du module hydraulique, car c’est ce dernier qui régule la circulation de l’eau dans tout le circuit de chauffage ;
  • Veiller à ce que le fluide soit changé au moins tous les 5 ans pour préserver la performance du système.

À faire moins régulièrement, voire tous les ans

Prévoyez une vérification complète de tout le système de chauffage au moins une fois par an.

Et ce, afin de vous assurer que tout fonctionne normalement et efficacement, et que tous les composants du système sont toujours en bon état : câbles, tuyaux, raccordements divers, niveau de fluide frigorigène…

Cet examen minutieux et général sera l’occasion idéale pour détecter les éventuels dysfonctionnements et pour les réparer, pour repérer les pièces défectueuses afin de les remplacer, et pour optimiser la performance de la pompe à chaleur.

Voilà pourquoi, elle est obligatoire pour toute machine ayant une charge en fluide frigorigène supérieure à deux kilogrammes, l’équivalent de 12 kW à peu près. Demandez 3 devis de pompe à chaleur gratuitement ! 

 Pourquoi entretenir sa pompe à chaleur pour piscine ?

Lorsqu’elle est bien entretenue, une pompe à chaleur pour piscine peut avoir une durée de vie considérable et rester performante jusqu’à 10 ans.

Si vous voulez garantir sa longévité en conséquence, la maintenir en bon état et si vous voulez vous assurer son bon fonctionnement, vous devez absolument procéder à des entretiens plus ou moins réguliers.

Que faut-il vérifier ? Que faut-il nettoyer ? Qu’est-ce que vous pouvez faire vous-même ?

Quand faire appel à un professionnel ? Focus sur tout ce qu’il y a à savoir pour entretenir sa pompe à chaleur !

Entretenir sa pompe à chaleur pour piscine pour conserver la chaleur

Pour conserver la chaleur fournit tout d’abord. De ce fait,  il est essentiel de couvrir votre bassin.

Si vous n’avez pas de couverture isolante, il sera rude, de maintenir la température que vous désirez ; car en utilisant une bâche d’été, une bâche de sécurité, un volet, ou un abri, le temps de fonctionnement de votre pompe à chaleur sera réduit et votre piscine ne chauffera pas à souhait ; mais ils peuvent assurer un rôle primaire : celui de protéger contre la noyade par exemple.

pompe à chaleur

En outre l’entretien vous permettre d’éviter de perdre des degrés et vous garantiront une économie d’eau.

Entretenir sa pompe à chaleur est indispensable pour lui assurer des performances optimales et une durée de vie maximale.

En effet, un mauvais entretien peut avoir des impacts négatifs à la bonne marche de votre pompe à chaleur et entraîner une hausse de votre consommation d’électricité et donc de la facture.

Il est à noter qu’une pompe à chaleur piscine occasionne peu de frais, et c’est une raison pour laquelle il ne faut pas hésiter à l’entretenir régulièrement surtout par un professionnel si vous n’êtes pas sûr de vous.

pompe à chaleur

 

Dans tous les cas, il faut lire en priorité la notice fournie par le fabricant de votre pompe à chaleur pour connaître les bonnes pratiques et les recommandations liées à votre modèle.

Contrat d’entretien de pompe à chaleur

En effet, votre installateur est le mieux placé pour entretenir la pompe à chaleur ; dans ce cas vous devez signer un contrat avec lui comporte une visite une fois ou deux fois par ans.

Cette visite d’entretien comprend :

pompe à chaleur

  • un examen du compresseur de votre pompe à chaleur ;
  • une expertise de la performance de votre installation ;
  • une vérification de l’imperméabilité du circuit frigorifique ;
  • un service de dépannage en cas de panne.
Je souhaite 3 devis gratuitement

Entretenir sa pompe à chaleur : le faire soi-même ou faire appel à un spécialiste ?

Certaines choses sont si faciles à effectuer qu’elles ne nécessitent pas l’intervention d’un professionnel.

Tel est le cas par exemple du nettoyage quotidien ou hebdomadaire que vous pourrez effectuer vous-même avec de l’eau savonneuse.

Cela dit, si vous avez les moyens et si vous pouvez vous le permettre, rien ne vaut un entretien, même régulier, exécuté par un expert dans le domaine ! Plus votre machine sera bien entretenue en effet, plus vous aurez des chances de l’utiliser pendant des années encore.

Quand faire appel à un expert ?

Certaines vérifications ne peuvent être effectuées que par des professionnels.

Tel est le cas par exemple pour le contrôle annuel d’étanchéité, qui est obligatoire pour toutes les PAC utilisant des fluides frigorigènes.

À partir de 12 kilogrammes de charge, l’intervention d’un spécialiste dans le domaine est exigée par l’État depuis 2010.

Tel est également le cas pour l’entretien annuel qui peut déboucher par une réparation si des défaillances ont été repérées au cours de la vérification.

Ce que dit la Loi à ce sujet

Le décret du 31/03/2010 relatif à « l’inspection des systèmes de climatisation et des pompes à chaleur réversibles » impose un contrôle des appareils dont la puissance frigorifique dépasse 12 kw.

La visite porte sur l’ensemble de l’appareil.

Elle doit être sollicitée par le propriétaire.

L’inspection doit avoir lieu au minimum 1 fois tous les 5 ans.

pompe à chaleur

Pour les nouveaux appareils, elle se fait dans l’année qui suit.

L’inspection porte sur la productivité de la pompe à chaleur, ses dimensions, les améliorations à possibilité et toutes défaillances nécessitant un remplacement.

Néanmoins, la majorité des pompes à chaleur de piscine ont une puissance frigorifique inférieure à 12kw.

Il n’y a donc pas d’obligation légale de les faire examiner une fois par an comme une pompe à chaleur domestique (décret du 31/03/2010 en France).

Cela dit, si vous avez des doutes sur quoi que ce soit, il vaut mieux faire appel à un professionnel. Demandez 3 devis de pompe à chaleur gratuitement ! 

Quel budget pour entretenir sa pompe à chaleur pour piscine ?

Les dépenses générées par l’entretien de votre pompe à chaleur vont dépendre principalement du modèle et du type d’entretien que vous allez réaliser.

Pour le nettoyage de l’extérieur de la pompe ou pour le lavage de la grille d’évacuation par exemple, pour lesquels un chiffon et de l’eau savonneuse suffisent amplement, vous n’aurez pas à investir une somme astronomique.

Vous n’aurez pas autant de chance cependant pour tout ce qui touche aux réparations et à l’entretien annuel.

Car il se peut que des éléments du système soient à remplacer ou à réparer, dans quel cas, la facture peut très vite devenir salée !

Les contrats de maintenance pour faire des économies

Là encore, le contrat de maintenance est la solution tout indiquée ! En signant pour un contrat annuel avec un installateur, vous pourrez bénéficier d’un entretien annuel, voire biannuel, pour les pompes à chaleur réversibles par année, ce qui vous permettra de réaliser des économies considérables.

Les contrats de maintenance peuvent coûter entre 150 € et 200 € par an.

Pour trouver les meilleurs prix, et pour ne pas payer trop cher un service que vous pourrez avoir moins, n’hésitez pas à demander des devis et à faire jouer la concurrence avant de signer !

Que faut-il faire lorsque la pompe à chaleur ne marche plus ?

Soyons clairs sur un point : un entretien fait régulièrement et en bonne et due forme ne va pas empêcher votre pompe à chaleur  pour piscine de rendre l’âme un jour ou l’autre.

Il va tout juste le maintenir en bon état de marche le plus longtemps possible, soit 10 ans maximum, si vous avez bien pris soin de votre machine.

Alors, entendons-nous bien sur ce détail : un jour viendra où votre PAC ne va plus fonctionner malgré toutes les précautions prises et les réparations effectuées.

Ce jour-là, qu’allez-vous faire d’elle ? Le jeter tout simplement à la poubelle ? Certainement pas !

Avant cela, vous devez d’abord faire appel à un professionnel qui va démonter l’appareil défectueux afin de récupérer le fluide frigorigène qu’il contient.

Ce fluide va être confié à une entreprise spécialisée pour être détruite ou recyclée.

Après cela seulement, vous pouvez le jeter.

Je souhaite 3 devis gratuitement